Liens

Les collectivités

Le tourisme

Nos affiliations

A travers la communauté de communes Peyrolles fait partie

  • du SMEG, Syndicat mixte d’électricité du Gard (Syndicat Intercommunal d’Electrification)
  • du SYMTOMA (SYndicat Mixte de Traitement des Ordures Ménagères et Assimilées) qui a les compétences pour le tri sélectif.
  • de l’EPTB Gardons (Etablissement public territorial de bassin)
  • du SMD (Syndicat mixte d’Aménagement et de Gestion des Cours d’Eau et Milieux Aquatiques du Gard )
  • du Pays Aigoual Cévennes Vidourle
  • du CLIC (Centre local d’Information et de Coordination) des vallées cévenoles à Lasalle, services pour personnes âgées et personnes handicapées
  • de Natura 2000, vallée du Gardon de Saint-Jean
  • de Cineco, cinéma itinérant en Cévennes

Le feu

Le brûlage à l’air libre des déchets verts est interdit par le Règlement Sanitaire Départemental (pdf) (article 84 page 28) et passible d’une amende de 450 € : communiqué de presse du préfet du 22 janvier 2015 (pdf).

Sauf dérogation prévue pour le débroussaillement par l’arrêté préfectoral du 31 août 2012 relatif à l’emploi du feu (pdf) et à condition de respecter les conditions de déclaration en mairie et dates rappelées ci-dessous.

periodes_feuLe formulaire de déclaration en mairie est en page 6 de l’arrêté du 31 août 2012.

Pendant la saison sèche :

  • Tout apport de feu (barbecues, incinérations de végétaux, feux d’artifice, lanternes volantes, jets de mégots… ) à moins de 200 mètres des forêts ou garrigues est strictement interdit,
  • Fumer est également strictement interdit dans les espaces précités,
  • L’utilisation d’engins mécaniques équipés de girobroyeur, débroussailleuse ou tronçonneuse, ainsi que des appareils nécessaires aux travaux sur métaux pour la découpe, la soudure ou l’abrasion est, très vivement déconseillée, particulièrement aux heures chaudes de la journée,
  • Le bivouac en dehors des lieux aménagés et sécurisés est à proscrire,

Liens utiles :

L’eau

L’assainissement

Les assainissements individuels sont contrôlés par la Communauté de communes à travers le SPANC (Service public d’assainissement non collectif).